image

LDC : La technologie au service de l'Humain

Nous vivons actuellement une explosion d’avancées technologiques, or seulement peu d’entre elles profitent aujourd’hui aux personnes en situation de handicap. Nous avons créé un collectif, LDC, pour structurer nos réflexions et permettre la naissance de projets visant à favoriser les transferts technologiques vers le monde du handicap. Le collectif cherche à impulser et soutenir les actions qui visent à mettre en place des outils numériques pour favoriser l’insertion, pour une société plus unie et ouverte.

Mes actions au sein du collectif

Montage de projet et recherche de financements.

Pour permettre de réaliser nos projets et atteindre nos objectifs, nous cherchons des financements auprès de fondations et collectivités territoriales, je suis en charge de la recherche et réalisation des dossiers de financements ainsi que du suivi administratif.

Recrutement et gestion d'équipe

Nous avons eu la chance d'être soutenus par des fondations qui nous ont permis de recruter des ingénieurs en alternance et en stage. Dans ces conditions, j'ai pu prendre part à la gestion des recrutements et à une partie des aspects administratifs.

Encadrement technique

Sans être développeur, ma formation initiale me permet de cerner les problèmes techniques inhérents aux développements; l'un de mes rôles est de faire le lien entre la partie technique, les usages et les usagés.

Liens avec les usagés

Grâce aux contacts avec plusieurs communautés, notamment au sein d'une structure sportive d'escalade, j'assure le lien entre les usagés et l'idéation des projets autour de leurs besoins.

Communication

J'assure, avec le collectif une partie de la communication afin de faire connaître nos projets auprès de professionnels et du grand public.

Exemple de projet : Blind Climber

Photo : Montagne Magazine

Le sport est encore difficilement accessible aux personnes handicapées, pourtant sa pratique participe grandement à l’insertion sociale et à la réduction des barrières existantes entre le monde des valides et des déficients. Grâce aux nouvelles technologies, il est maintenant possible de trouver des solutions pour permettre à des publics handicapés de choisir leurs activités en fonction de leurs envies et non en fonction de leurs capacités physiques.

Avec le projet Blind Climber, nous visons à faciliter l’autonomie des mal-voyants pour la pratique de l’escalade. Actuellement, l’escalade est un sport à la portée des déficients visuels, malvoyants ou non-voyants, mais elle nécessite un accompagnent constant et reste compliqué dans certaines circonstances. Les communications peuvent être difficile dans l’ambiance bruyante des structures indoor. 

Ce projet se découpe en deux parties principales :

  • Un système d’aide à la découverte de la voie d'escalade avant la progression, autrement appelé phase de lecture de la voie. Cette phase est rendue accessible via une application sur tablette.
  • Un système d'orientation en temps réel permettant au grimpeur malvoyant d’estimer la distance et la direction des prises pendant l’escalade.